[]
Nombre de membres 93 membres
Connectés : ( personne )
 

La Charte du Forum - La Charte du Forum

Forum - Forum
Techniques de la peinture - Techniques de la peinture


actif  Sujet n° 35  huile cuite à haute température

le 01/07/2015 - 08:39
par Angelique

Anonyme

7 messages

Bonjour,

Je souhaiterais cuire des huiles à des degrés divers de haute température.

Quelles sont les protections à prévoir et les précautions de sécurité à prendre ?

En vous remerciant pour vos réponses.

  Poster une réponse  Haut
Réponse n° 1
--------
le 01/07/2015 - 12:06
par ChristianVibert

Anonyme

visiteur

Bonjour à vous,

L'huile fume plus ou moins selon la température à laquelle on la cuit. A haute température, elle peut le faire abondamment. Elle dégage alors, entre autres, des vapeurs d'acroléine, très âcres comme l'appellation le dit clairement.

Les précautions :
- Travailler en extérieur, de préférence à l'écart des habitations car l'odeur est tenace et fort désagréable, ou sous une puissante hotte aspirante ;
- Effectuer l'opération loin de toute flamme (chauffage électrique) ;
- L'huile gagnant en volume sous l'effet de la chaleur, prévoir des récipients suffisamment grands ;
- Surveiller constamment la température avec un thermomètre adapté ;
- Monter en température progressivement ;
- Ne jamais atteindre ou dépasser le point éclair (300°C pour l'huile de lin) ou d'auto-inflammation (320°C).
Remarque : Arrivée à un certain point, l'huile, sous l'effet de l'oxydation qu'active la chaleur, peut poursuivre d'elle-même sa montée en température. L'oxydation dégage, en effet, elle-même de la chaleur. Le phénomène s'auto-entretient et peut donc s'emballer. En conséquence, il est indispensable d'avoir sous la main un peu d'huile froide, mais déjà cuite, donc ne contenant pas d'eau résiduelle qui provoquerait une intumescence et un débordement, de manière à 
stopper le phénomène ;
- A noter que travailler avec de petites quantités d'huile ne changera pas l'odeur, bien évidemment. Par contre, la quantité de fumée dégagée étant plus faible peut être, potentiellement, moins gênante. Attention, cependant, à maîtriser la montée en température. Celle-ci est moins stable sur une petite quantité d'huile que sur un volume important ;
- Bien évidemment, manipuler les récipients avec des gants de protection et avec précaution pour éviter toute éclaboussure ou renversement.


En conséquence, sans vouloir exagérer les précautions à prendre, je décline toute responsabilité dans les conseils donnés ci-dessus.

Cordialement,

Christian VIBERT

Ecrire à ChristianVibert   Poster une réponse  Haut
Réponse n° 2
--------
le 01/07/2015 - 18:27
par ChristianVibert

Anonyme

visiteur

Vous me demandez si travailler avec de très petites quantités d'huile permettrait de réduire les odeurs. Ma réponse est la suivante : cela ne changera pas l'odeur, bien évidemment ; par contre, la quantité de fumée dégagée étant plus faible sera, potentiellement, moins gênante. Attention, cependant, à maîtriser la montée en température. Celle-ci est moins stable sur une petite quantité d'huile que sur un volume important.

Cordialement,

Christian VIBERT

Ecrire à ChristianVibert   Poster une réponse  Haut
actif sujet actif   clos sujet clos   Important! Important!   Nouveau Nouveau message   -   Rectifier Rectifier message   Clôturer Clôturer sujet   Remonter Remonter
[]
Catégories de discussion  Forum 



 

Texte à méditer :  

« S'appuyer sur le passé pour mieux maîtriser le présent et espérer en l'avenir. »

   

W3C CSS Skins Papinou © 2008 - Licence Creative Commons
^ Haut ^